Comment choisir ses outils de peinture ? | Tutoriel by Peinture Destock

Comment choisir ses outils de peinture ? | Tutoriel by Peinture Destock
Imprimer

Chapitres :

Les pinceaux

Les rouleaux

Les pistolets à peinture


Envie de changement et de donner un autre aspect à vos pièces ? Vous voilà décidé à lancer travaux de peintures dans votre maison. Même si le choix des couleurs s’est fait tout naturellement, la méthode d’application demande un peu plus de réflexion et de connaissance. 

Alors, quel outil choisir ? Pinceau, rouleau, pistolet à peinture, découvrez les usages et astuces d’utilisation pour ces différents matériels qui vous permettront à coup sur de réussir vos travaux.

Les pinceaux

Parmi les outils que vous pouvez utiliser pour vos travaux de peintures, vous retrouvez le pinceau. Il existe différents types de cet outil dont les usages sont précis à des tâches bien particulières. Le choix de votre pinceau est très important tout autant que sa qualité. Si vous utilisez un pinceau d’une qualité moyenne ou mauvaise, les poils ont tendance à se détacher et se collent sur la surface que vous peignez.Pour un pinceau de qualité, privilégiez ceux dont les poils sont en soie de porc ou de sanglier plutôt que ceux en poils synthétiques. À noter qu’avant l’utilisation d’un pinceau en soie de porc ou de sanglier, vous devrez le laisser tremper dans de l’huile de lin pendant une durée de 24 heures.

 

Voici les différents types de pinceaux :


  • le pinceau à brosse plate : il est utilisé pour tous les travaux d’application de laque, de vernis ou de lissage de surface. Vous avez également la possibilité de l’utiliser pour l’enduit d’une surface lors de travaux peu précis et plus grossiers ou sur des surfaces à l’aspect granuleux et irréguliers.
  • le pinceau à brosse ronde : si vous avez des surfaces de petites tailles sans que la précision soit recherchée, vous pouvez utiliser le pinceau à brosse ronde qui vous donnera entière satisfaction.
  • le pinceau rectangulaire : l’avantage du pinceau rectangulaire réside dans sa capacité à absorber une grande quantité de peinture et ainsi pouvoir remplir abondamment la surface peinte.

 

Les rouleaux

 

Le rouleau de peinture est un outil que vous pouvez utiliser lorsque vous avez une surface à peindre assez grande et plane. Le rouleau est un assemblage de trois éléments différents : le manchon, la monture et la poignée. 

Le rouleau s’utilise avec un grille d’égouttage qui permet d’éviter les projections de peinture lors de l’application. De par sa forme, un passage rapide du rouleau entraîne quoi qu’il arrive des projections de peinture. 

A noter que l’application d’une peinture à l’eau se fait avec un rouleau en fibres synthétiques et que l’application d’une peinture à l’huile demande l’emploi d’un rouleau en fibres naturelles. 

  • le manchon : il s’agit de l’élément qui reçoit la peinture pour l’appliquer. Il peut être de différentes matières suivant les travaux que vous avez à faire. En mousse ou méché, il sert aux travaux courants. Le manchon à poils ras est utilisé pour le laquage, celui à poils mi-longs pour les peintures mono couches et celui à poils longs pour les reliefs. Certains manchons sont fabriqués spécifiquement pour certains travaux de par leur largeur ou leur composition. 
 
  • la monture : elle reçoit le manchon et ainsi doit correspondre à sa taille. Il existe donc plusieurs montures pour plusieurs manchons. La taille standard est de 180 mm, mais peut atteindre une largeur de 230 mm pour les gros chantiers de peinture. Certains modèles sont également plus petits avec des minis rouleaux qui viennent en substitut des pinceaux avec des tailles entre 7,5 cm et 10 cm de large.
 
  • la poignée : elle est généralement en bois ou plastique et conçue de manière ergonomique pour s’adapter à la main et faciliter le travail de peinture.

 

Les pistolets à peinture

 

En plus des pinceaux et des rouleaux, vous avez la possibilité d’utiliser un moyen plus technique : le pistolet à peinture. L’intérêt d’utiliser ce matériel est d’avoir une application fine et surtout régulière. La manipulation de l’appareil demande une maîtrise qui s’acquiert assez vite, mais demande un peu d’entraînement en amont. Par la suite, vous gagnez en rapidité et en efficacité pour toutes vos surfaces à peindre de grandes tailles.

L’utilisation du pistolet à peinture demande l’emploi d’un masque de protection.

 

Voici les différentes étapes pour utiliser un pistolet à peinture: 

  • Protection de la surface : il est essentiel de bien cacher les parties que vous ne désirez pas peindre pour vous concentrer uniquement sur la surface voulue.
  • Préparation de la peinture : la peinture que vous utilisez pour le pistolet doit être plus liquide que celle utilisée pour un pinceau. C’est pourquoi, nous vous conseillons de la diluer avec 10 % d’eau suivant la peinture. Vous pouvez également faire votre propre couleur en partant sur une base de peinture blanche et en lui ajoutant des pigments de votre choix.
  • Préparation du pistolet : procédez à une vérification du circuit qui doit être propre et sans salissure, puis remplissez le réservoir de votre peinture avant de mettre en place l’embout de pulvérisation appelé buse. Réglez le débit et la texture avec un essai sur une surface quelconque.
  • Application de la peinture : l’application de la peinture avec le pistolet se fait de manière verticale à un minimum de 20 cm de la surface. L’application débute en haut avec un déplacement vers le bas de manière horizontale. Pour un résultat parfait, deux couches sont généralement nécessaires.

Peinture-Destock.com, le n°1 de la peinture pas chère en ligne, vous propose une large gamme de pinceaux, rouleaux à prix défiant toute concurrence.

Notre sélection pour vous

Continuer mes achats Comparer

a été ajouté à mes favoris

Continuer mes achats Mes favoris