Accueil | Quelle peinture pour peindre un meuble en bois ? | Tutoriel by peinture destock

Quelle peinture pour peindre un meuble en bois ? | Tutoriel by peinture destock

Rénover un meuble en bois est idéal pour changer votre décoration tout en privilégiant du mobilier de seconde main. Pour y parvenir, différentes étapes sont nécessaires pour préparer le bois à recevoir une peinture particulièrement adaptée.

Préparation de votre meuble ne bois

Nettoyage, décapage, sous-couche…un meuble nécessite toujours une préparation préalable avant de recevoir une nouvelle peinture.

Nettoyage du meuble en bois

Avant de peindre un meuble en bois, il est primordial de nettoyer en profondeur votre mobilier. Le dépoussiérer de fond en comble est un minimum. Cependant, l’étape du dégraissage est aussi importante pour ôter les taches de graisses ou de cire imprégnées sur certains bois. Pour se faire, vous pouvez vous munir d’un chiffon imbibé d’eau, de lessive de soude ou d’un peu d’acétone.

L’étape du nettoyage permet aussi de vérifier l’état global du meuble, et dépister la présence éventuelle de parasites dans le bois. Une invasion de parasites se caractérise généralement par la présence de petits trous ronds qu’il faudra impérativement traiter au préalable. Notons que le nettoyage d’un meuble peut se faire à partir d’une simple eau tiède avec du savon de Marseille. Veillez également à choisir une éponge douce pour ne pas abimer la surface du meuble.

Analyse du profil du meuble

Peindre un meuble en bois nécessite de déterminer les spécificités propres au mobilier en question. Par conséquent, il est nécessaire d’analyser certains critères, comprenant le type de bois du meuble, sa taille, son poids ou sa date de création.

Vous pourrez évaluer par exemple s’il s’agit d’un bois tannique, verni ou déjà peint à l’eau ou à l’huile. Sur un plan décoratif, visualisez les parties que vous comptez peindre et celle que vous souhaitez laisser en état. Cette disposition est nécessaire pour choisir la peinture la plus adaptée dans une quantité relativement suffisante.

L’étape du décapage

Décaper un meuble en bois consiste à redonner au meuble son aspect initial. L’étape du ponçage est obligatoire si la finition est endommagée ou que le meuble risque d’être souvent sollicité. L’étape du ponçage permet de supprimer les irrégularités du meuble et d’en lisser la surface. Pour y parvenir, un papier de verre ou autre papier abrasif à gros grains suffira. Toutefois, veillez à avoir des gestes délicats afin de ne pas rayer la surface de votre meuble en bois.

Si la finition est impeccable, vous pouvez directement utiliser une peinture conçue pour adhérer sur un support lisse. Le ponçage est cependant à exclure dans différents cas, comme sur un meuble plaqué ou un sur un bois tannique par exemple. Après chaque ponçage, veillez à dépoussiérer votre meuble dans chaque recoin avec d’envisager une peinture.

Le cas d’un meuble verni

Si votre meuble est verni, il est nécessaire d’appliquer une peinture sous couche au préalable. Cette démarche permet de faciliter l’adhérence de la peinture au bois et éviter qu’elle ne s’écaille. Notons que l’application d’une sous-couche nécessite un temps de séchage de 3 à 4 heures en moyenne.

Peindre et protéger votre meuble en bois

La pose d’une peinture permet de rénover et sublimer votre meuble en bois. Cependant, l’ajout d’une couche de protection est nécessaire pour espérer le conserver plus longtemps.

La peinture idéale

La majorité des peintures spéciales meuble est adaptée pour rénover votre mobilier en bois. Toutefois, il est important d’investir dans une peinture de qualité et des pinceaux plutôt doux. Généralement deux à trois couches seront nécessaires pour obtenir un résultat uniforme et net.

Évitez toutefois l’utilisation des rouleaux peu adaptés à la peinture d’un meuble. En effet, un rouleau a le désavantage d’aspirer une grande quantité de peinture, ce qui n’est guère économe. Au moment de l’application, vous pouvez poser les couches de peinture en les croisant afin d’améliorer l’adhérence sur le bois.

La protection pour votre meuble

Lorsque le meuble est entièrement repeint, l’enjeu est de le protéger afin d’éviter que la peinture ne s’abime prématurément. Le vernis et la cire sont des finitions supplémentaires dont le choix n’est pas toujours facile. Simple à utiliser, la cire représente une bonne protection pour un coût relativement modeste.

Toutefois, l’odeur est assez forte et sa durée dans le temps relativement faible. Le vernis est une solution de protection à la fois résistante et imperméable. En plus de ne nécessiter aucun entretien, son odeur est légère et offre un effet laqué du plus bel effet.

La cire est à privilégier pour les néophytes ou lorsqu’on souhaite obtenir un aspect vieilli patiné. Par ailleurs, il est préférable de laisser la cire aux meubles peu manipulés par la suite. Au contraire, le vernis est indispensable pour les meubles particulièrement sollicités, surtout s’ils sont placés dans une salle d’eau (cuisine, salle de bain, etc.).

Nos peintures

Autres conseils qui pourraient vous êtres utiles

Comment peindre sa façade correctement ? | Tutoriel by peinture destock

Un ravalement est parfois de bon goût pour une façade soumise aux intempéries de la vie quotidienne. Pour une façade réussie, rien de telle…

Lire la suite

Comment peindre un portail en fer ? | Tutoriel by peinture destock

Peindre sur un support extérieur ne s’improvise pas et demande une préparation en amont pour réussir pleinement l’opération. Pour cela, il…

Lire la suite

Comment peindre son mur sans traces ? | Tutorial by peinture destock

La technique de pose d’une peinture est aussi importante que les matériaux utilisés pour limiter les traces. Nous allons découvrir comment…

Lire la suite

Découvrir tous nos conseils